Eau en Poitou-Charentes : RPDE

     

Evolution des ressources au cours de l’étiage (28/10/10)

Consultez les bulletins de situation hydrologique au format numérique et au format vidéo édités chaque mois pour suivre l’évolution de la ressource en eau mois par mois

État des eaux souterraines
Volumes disponibles aux principaux barrages
Hydrologie

État des eaux souterraines

Secteur Région Poitou-Charentes

Sources : Conseil Régional Poitou-Charentes, Traitement Observatoire Régional de l'Environnement

Dans l'analyse qui suit, la moyenne mensuelle interannuelle est calculée par rapport aux chroniques historiques et une enveloppe correspondant à 5 % du battement de la nappe lui est appliquée.
Rappelons que la moyenne interannuelle est calculée d'après un historique de mesures qui est propre à chaque piézomètre et fonction de l'année de sa mise en service, et que cette moyenne est, par conséquent, influencée par les prélèvements.

Après la baisse des niveaux piézométriques observée au mois de mars, la situation s’est améliorée en avril, avec 70% des nappes picto-charentaises proches à supérieures à la moyenne.
En mai, la situation s’est dégradée avec la baisse des niveaux piézométriques (52% des piézomètres >= à la moyenne), suite aux faibles précipitations enregistrées en avril et mai.
En juin, une amélioration consécutive aux pluies enregistrées au cours de ce mois, est observée, et près de 60% des piézomètres montrent des niveaux proches à supérieurs à la moyenne.
Au mois de juillet, avec l’augmentation des prélèvements, les niveaux des nappes baissent, mais un peu plus de la moitié reste encore proche ou supérieure à la moyenne.
En août et septembre, on constate une situation assez stable, avec 53% des niveaux piézométriques inférieurs à la moyenne.

En conclusion, après un mois de mai peu satisfaisant quant à la recharge des nappes, la situation s'est améliorée grâce aux épisodes pluvieux enregistrés en juin, ce qui a permis un maintien de plus de la moitié des niveaux de nappe proche ou au dessus de la moyenne.
La situation des nappes au cours de la période d’étiage 2010 a été meilleure que celle observée en 2009, surtout d’avril à août. En septembre, la situation se rapproche de celle de 2009, avec toutefois une proportion de piézomètres inférieurs à la moyenne légèrement moindre (53% en 2010 pour 54% en 2009).

Pour en savoir plus, consultez le site du réseau piézométrique régional disponible sur : http://www.observatoire-environnement.org/OBSERVATOIRE/piezometre/etat-piezometrique.html

Secteur Sud Vendée Marais Poitevin

Source : Observatoire Eau Vendée

Rappelons que les niveaux moyens sont calculés d'après un historique de mesures qui est propre à chaque piézomètre et fonction de l'année de sa mise en service, et qu'ils sont, par conséquent, influencés par les prélèvements.

Les niveaux des nappes sédimentaires du Sud Vendée (Benet, Oulmes, Le Langon, Luçon, Saint Aubin la Plaine, Thiré et Longeville) ont globalement diminué entre avril et août en lien avec les prélèvements dans la ressource en eau souterraine et en fonction de la pluviométrie. Une tendance à la hausse ou à la stabilisation pour certains piézomètres est ensuite observée à partir de fin août.

De manière générale, les niveaux mesurés en 2010 pour ces différents piézomètres ont suivi les niveaux moyens en avril et en mai, puis sont devenus inférieurs pour la plupart des piézomètres en particulier en juillet et en août.

Pour suivre les ressources en eau du secteur Sud Vendée du Marais Poitevin, consultez le site de l'Observatoire de l'Eau en Vendée : http://observatoire-eau.vendee.fr/

Volumes disponibles aux principaux barrages

Sources : Compagnie d'Aménagement des Eaux des Deux-Sèvres (CAEDS) et Institution du Fleuve Charente

Jusqu'à fin mai, les 4 grands barrages étaient remplis. Leur vidange s'est enclenchée fin juin.

Le barrage de la Touche Poupard est situé en amont de la Sèvre Niortaise sur le Chambon. De fin mars à fin mai, le barrage est resté rempli quasiment à 100%. Puis il a commencé à se vider progressivement au cours de l'étiage passant de 98% fin mai à 74% fin juillet avant d'atteindre les 37% fin septembre. Cette évolution suit globalement la tendance des années précédentes, et en particulier l'année 2009.

Le Cébron est un barrage situé en amont du Thouet. De fin mars à fin juin, le barrage est resté rempli quasiment à 100%. Puis il a commencé à se vider progressivement au cours de l'étiage passant de 95% fin juin à 80% fin juillet avant d'atteindre les 50% fin septembre. Cette évolution suit globalement la tendance des années précédentes (et se situe entre les années 2006 et 2007 à partir de juillet).

De fin mars à fin juin, les barrages de Lavaud et du Mas Chaban, situés en amont de la Charente, sont restés remplis à 100%. Puis a débuté le soutien d'étiage le 28 juin, les lâchers d'eau (hors débit réservé ou surverse) ont alors été mis en place sur le bassin versant de la Charente. Ceci explique la baisse subite du taux de remplissage entre fin juin et fin juillet pour les deux barrages (environ 50% pour le Lavaud et 40% pour le Mas Chaban). Cette baisse a perduré jusqu'à fin septembre, les barrages se retrouvant presque vidés en totalité. Cette évolution suit globalement la tendance des années précédentes, et en particulier celle de 2009 à partir de fin juin.

- Capacité des barrages : Touche Poupard : 15 Mm3 ; Cébron-Puy Terrier : 11,5 Mm3.
- Capacité des barrages : Lavaud : 10 Mm3 ; dont volume utile : 9 Mm3 ; Mas Chaban : 14,2 Mm3 ; dont volume utile : 13,4 Mm3.

Vous pouvez suivre les taux de remplissage des grandes retenues de la Charente sur le site l'Institution du Fleuve Charente : http://www.fleuve-charente.net/donnees-eau/barrages/

Hydrologie

Sources : Services de Prévision des Crues Littoral Atlantique, Vienne Thouet et Dordogne, DIREN Pays de la Loire et Banque hydrologique

L'observation des débits mesurés au niveau de différents cours d'eau de la région et du Marais Poitevin a permis de mettre en évidence l'évolution hydrologique suivante.

A l'échelle de la région Poitou-Charentes et du Marais Poitevin, la situation hydrologique du mois d'avril a été marqué par un pic de débit important engendré par des épisodes pluvieux intenses en début de mois. S'en est suivie une baisse rapide des débits jusqu'à la fin du mois.

En mai, la situation des cours d'eau s'est dans l'ensemble stabilisée ; quelques variations peuvent être observées localement en fonction de la pluviométrie. Cependant les débits mesurés au niveau des différentes stations apparaissent pour la plupart inférieurs au débit médian.

Le mois de juin a quant à lui été marqué par un pic de débit autour du 15 lié à de forts épisodes pluvieux observés sur l'ensemble de la région. Cela a engendré des variations plus ou moins importantes en fonction des cours d'eau. Suite à cet événement, les débits mesurés ont amorcé une nouvelle baisse.

Enfin, durant le reste de l'étiage (juillet, août et septembre), les débits sont restés globalement faibles sur l'ensemble de la région et dans la majorité des cas, inférieurs à largement inférieurs au débit médian.

Fin septembre 2010, les débits apparaissent globalement peu différents de ceux observés fin septembre 2009 et restent proches à inférieurs à la moyenne.

- QMM5H : Le débit mensuel interannuel quinquennal humide pour un mois considéré est le débit mensuel qui a une probabilité de 1/5 d’être dépassé chaque année.
- Q médian : Le débit médian est le débit atteint ou dépassé pendant la moitié de l’année.
- QMM5S : Le débit mensuel interannuel quinquennal sec pour un mois considéré est le débit mensuel qui a une probabilité de 4/5 d’être dépassé chaque année.
- DCR (Débit de Crise) : Valeur de débit d’étiage au-dessous de laquelle l’alimentation en eau potable pour les besoins indispensables à la vie humaine et animale, ainsi que la survie des espèces présentes dans le milieu sont mises en péril.
Consultez le site de la Banque Hydrologique pour suivre l’évolution journalière des débits des cours d’eau de Poitou-Charentes : http://www.hydro.eaufrance.fr/selection.php ou bien rendez-vous sur le SIGORE.

Mentions légales | Aide à la navigation | Conditions d’utilisation | Politique d’accessibilité | Crédits | Plan du site | Cadenas fermé