Eau en Poitou-Charentes : RPDE

     

Bilan de l’étiage 2008 : gestion de la ressource

2.1 Etat des franchissements de seuil d’alerte et des prises d’arrêtés

La période considérée se découpe en 2 phases : la gestion de printemps qui s’étend du 1er avril au 15 juin, à laquelle succède la gestion d’été jusqu’au 30 septembre. Les seuils d’alerte et mesures de restriction correspondantes diffèrent d’un type de gestion à l’autre.

En avril, des franchissements de seuil d’alerte 1 ont eu lieu sur la station d’Aigre dans le bassin d’Aume-Coutume pendant 3 jours. Aucun arrêté n’a été pris.

Au mois de mai, les bassins suivants ont franchi le seuil 1 :

Bassins Indicateurs Seuil franchi - nombre de jours
Eau superficielle Eau souterraine
Sèvre Niortaise (79, 86) Station piézomètre à Pamproux 1 -
Station hydrométrique du Pont de Ricou -
Bief (16) Station piézomètrique de Ligné -
Nota : absence du niveau piézomètrique de Prissé la Charrière sur le bassin du Mignon Courance du 24 mai au 3 juin

Au cours du mois de mai, aucun arrêté n’a été pris.

Au mois de juin, les bassins suivants ont franchi le seuil 1 :

Bassins Indicateurs Seuil franchi - nombre de jours
Eau superficielle Eau souterraine
Argence (16) Station piézomètrique de Vouillac -
Bief (16) Station piézomètrique de Ligné -
Sèvre Niortaise (86) Station piézomètrique de Pamproux 1 -
Lay (86) Station hydrométrique de Chantonnay -
Nota : absence de données du niveau piézomètrique de Prissé La Charrière sur le bassin du Mignon Courance du 24 mai au 3 juin, et de Lourdines sur le bassin du Clain pendant 4 jours

Par conséquent, deux arrêtés d’alerte 1 ont été pris :
- sur le bassin de l’Argence (limitant les prélèvements pour l’irrigation)
- sur le Karst de la Rochefoucault et le Bassin de la Touvre (correspond à une mesure d’information).

Il est à noter que depuis le 2 juin 2008, le remplissage des plans d’eau ainsi que les manœuvres des vannes et empellement sont interdits dans le département de la Vienne.
Dans le département de la Charente, la manœuvre des vannes et empellement des ouvrages de retenues pouvant modifier le régime hydraulique des cours d’eau est interdite depuis le 27 juin 2008, sur les secteurs suivants :
- axe Karst et Argence (Bandiat, Bonnieure, Tardoire, Echelle, Leche et leur affluents) ;
- axe Sud (Tude, Lizonne, Lary, Palais, Auzonne, Dronne, Voultron et leur affluents) ;
- axe Né (Né, Seugne, Trèfle, Pharon et leurs affluents).

Au mois de juillet, des franchissements de seuil d’alerte 1, 2 et 3 ont eu lieu sur les stations suivantes :

Bassins Indicateurs Seuil franchi - nombre de jours
Eau superficielle Eau souterraine
Autize Vendée (79) Station hydrométrique de St Hilaire des Loges
Thouaret (79) Station hydrométrique de Luzay
Argenton (79) Station hydrométrique de Massais
Seugne (17) Station hydrométrique de La Lijardière
Seudre (17) Station hydrométrique de St André de Lidon
Tude (16) Station hydrométrique du Pont de Corps à Medillac
Bonnieure (16) Station hydrométrique de St Ciers sur Bonnieure
Lay (85) Station hydrométrique de Chantonnay
Clouère (86) Station hydrométrique Le Rozeau à Château Larcher
Aume-Couture (16,17, 79) Station piézomètrique de Aigre
Nouère (16) Station piézomètrique de Lunesse
Argence (16) Station piézomètrique de Vouillac
Bief (16) Station piézomètrique de Ligné
Sèvre Niortaise (79, 86) Station piézomètrique de St Coutant
Mignon-Courance (17, 79) Station piézomètrique de Le Bourdet
Station piézomètrique de Prissé La Charrière
Station piézomètrique de Saint Hilaire la Palud
Lary-Palais (17) Absence de diffusion de la donnée débit sur la station Bors de Baignes mais réalisation de jaugeages ponctuels
Nota : absence de la donnée du niveau piézomètrique de Charprée sur le bassin du Clain à Magné (86) le 3 juillet.

Les restrictions sont donc plus nombreuses. Elles deviennent plus sévères, en particulier durant la deuxième quinzaine du mois.

Fin juillet, les mesures de restriction appliquées pour les usages agricoles :

En Charente :
- alerte 1 sur les bassins suivants : Karst de la Rochefoucault et bassin de la Touvre (mesures d’informations), Nouère, Auge, Argentor-Lizonne et Seugne,
- alerte 2 sur les zones de gestions suivantes : Bief, Argence, Aume-Couture et Bonnieure,
- alerte 3 sur les secteurs suivants : Auzonne et Tude.

En Charente-Maritime :
- prélèvements interdits sur le bassin du Lary-Palais ,
- prélèvements limités sur le bassin du Mignon et de la Seugne (seuil d’alerte) ainsi que sur les secteurs de la Seudre et de l’Aume Couture (seuil intermédiaire).

En Deux-Sèvres :
- alerte 1 sur les bassins de Mignon-Courance, de l’Argenton-Layon, du Thouaret, de la Sèvre Niortaise et de la Sèvre Nantaise,
- alerte 2 pour les zones de gestion de l’Aume Couture et de l’Autize-Vendée.

En Vendée, les prélèvements sont interdits de 10 h à 20 h sur le secteur du Lay non ré-alimenté.

Et depuis le 10 Juillet, la manœuvre de vannes et empellements des ouvrages de retenues pouvant modifier le régime hydraulique des cours d’eau est interdite en Charente-Maritime.

Au 31 juillet 2008, 14% des zones de gestion présentent un arrêté, dont une seule en arrêté d’interdiction totale de prélèvements : il s’agit du bassin du Lary en Charente-Maritime. Au 31 Juillet 2007, 11 % des zones de gestion présentaient un arrêté dont 2 % un arrêté d’interdiction totale de prélèvements ; il s’agissait également du bassin Lary en Charente et Charente-Maritime.

Au mois d’août 2008, des franchissements de seuil d’alerte 1, 2, 3 et 4 (interdiction) ont eu lieu sur les bassins suivants :

Bassins Indicateurs Seuil franchi/nombre de jours
Eau superficielle Eau souterraine
Argence (16) Station piézomètrique de Vouillac
Aume Couture (16, 17, 79) Station piézomètrique d’Aigre
Bief (16) Station piézomètrique de Ligné
Mignon-Courance (17, 79) Station piézomètrique de Le Bourdet
Station piézomètrique de Prissé La Charrière
Station piézomètrique de St Hilaire la Palud
Nouère (16) Station piézomètrique de Lunesse
Antenne Rouzille (17) Station piézomètrique de Ballans
Antenne Soloire (16)
Curé Sèvre Niortaise (17) Station piézomètrique de Forges
Sèvre Niortaise (10a) (79) Station hydrométrique au Pont de Ricou
Né (16, 17) Station hydrométrique à Salles d’Angle
Echelle (16) Station hydrométrique à Gond-Pontouvre
Dive du Nord Losse (79, 86) Station hydrométrique au Moulin de Retournay
Charente amont (16, 86) Station hydrométrique à Vindelle
Charente aval (16, 17) Station hydrométrique au pont de Beillant
Boutonne (17, 79) Station hydrométrique au Moulin de Châtres
Bonnieure (16) Station hydrométrique à St Ciers sur Bonnieure

Bandiat (16) Station hydrométrique à Feuillade
Auxances (86) Station hydrométrique à Rochecourbe
Argenton Layon (79) Station hydrométrique à Moulin Bernard
Clouère (86) Station hydrométrique à Le Rozeau
Lay (85) Station hydrométrique à Chantonnay
Seudre (17) Station hydrométrique à St André de Lidon
Seugne (16, 17) Station hydrométrique à La Lijardière
Thouaret (79) Station hydrométrique à Luzay
Tude (16) Station hydrométrique à Medillac


Seuil 4 " 3 jours
Nota : absence de données à : Vindelle sur le bassin Charente amont du 22 au 27/08, Salles d’Angles sur le bassin du Né du 7 au 11/08, Poursac sur le bassin Argentor-Izonne toute la durée du mois, Bonneville sur le bassin de l’Auge toute la durée du mois, Moulin de Châtres sur le bassin de la Boutonne du 21 au 24/08, Bors de Baigne sur le bassin Lary-Palais toute la durée du mois, Luzay sur le bassin du Thouaret le 26/08, Pont de Ricou sur le bassin de la Sèvre Niortaise le 31/08, sur l’ensemble des ouvrages à clapets du bassin de la Sèvre Nantaise toute la durée du mois.

Les restrictions de prélèvements d’eau à usage agricole s’intensifient encore un peu plus par rapport à fin juillet. Au 31 Août, 26 % des unités de gestion en Poitou-Charentes et Marais-Poitevin sont restreintes par un arrêté (contre 14 % au 31 Juillet). Les prélèvements ont été totalement interdits sur les zones d’alerte de l’Auzonne (16) et du Lary-Palais (17).

Fin août, les mesures de restriction appliquées pour les usages agricoles sont :

En Charente :
-  alerte 1 sur les bassins suivants : Karst de la Rochefoucault et de la Touvre (mesures d’informations), Nouère, Argentor-Izonne, Seugne et Echelle-Lèche.
-  alerte 2 sur les zones de gestions suivantes : Antenne-Soloire, Né, Bief, Argence, Aume-Couture et Auge.
-  alerte 3 sur le secteur de la Tude, de la Bonnieure.
-  alerte 4 (interdiction) sur le bassin de l’Auzonne.

En Charente-Maritime :
-  prélèvements limités sur les bassins : de l’Antenne, du Mignon, de la Seugne, du Curé Sèvre Niortaise, et de la Boutonne (seuil d’alerte) ainsi que sur ceux de la Seudre, du Né et de l’Aume Couture (seuil intermédiaire).
-  prélèvements interdits sur le bassin de Lary Palais.

En Deux-Sèvres :
-  alerte 1 sur les bassins du Mignon Courance, de l’Argenton-Layon, du Thouaret, de la Sèvre Niortaise.
-  alerte 2 pour les zones de gestion de l’Aume Couture et de l’Autize-Vendée, de la Sèvre Nantaise.

En Vendée, les prélèvements sont interdits de 10h à 20h sur le secteur du Lay non réalimenté.

En Vienne, les prélèvements d’eau sur le bassin de la Clouère sont limités.

Et les arrêtés concernant la manœuvre de vannes et empellements des ouvrages de retenues sont encore d’actualité.

Au mois de septembre 2008, les franchissements de seuil d’alerte 1, 2, 3 et 4 (interdiction) concernent les bassins suivants :

Bassins Indicateurs Seuil franchi/nombre de jours
Eau superficielle Eau souterraine
Argence (16) Station piézomètrique de Vouillac
Aume Couture (16, 17, 79) Station piézomètrique d’Aigre
Bief (16) Station piézomètrique de Ligné
Mignon-Courance (17, 79) Station piézomètrique de Le Bourdet
Station piézomètrique de Prissé La Charrière
Station piézomètrique de St Hilaire la Palud
Lambon (79) Station piézomètrique de Niort
Nouère (16) Station piézomètrique de Lunesse
Antenne Rouzille (17) Station piézomètrique de Ballans
Antenne Soloire (16)
Curé Sèvre Niortaise (17) Station piézomètrique de Forges
Sèvre Niortaise (10a) (79) Station piézométrique de St Coutant
Station piézométrique de Pamproux 1
Sèvre Niortaise (10c) (79) Station hydrométrique à La Tiffardière
Né (16, 17) Station hydrométrique à Salles d’Angle
Echelle (16) Station hydrométrique à Gond-Pontouvre
Boutonne (17, 79) Station hydrométrique au Moulin de Châtres
Bonnieure (16) Station hydrométrique à St Ciers sur Bonnieure

Bandiat (16) Station hydrométrique à Feuillade
Auxances (86) Station hydrométrique à Rochecourbe
Vonne (86) Station hydrométrique à Pont de Cloué
Boivre (86) Station hydrométrique à Ribalière
Veude (86) Station hydrométrique à Leméré
Creuse (86) Station hydrométrique à Leugny
Argenton Layon (79) Station hydrométrique à Moulin Bernard
Clouère (86) Station hydrométrique à Le Rozeau
Lay (85) Station hydrométrique à Chantonnay Seuil 4 " 1 jour
Seudre (17) Station hydrométrique à St André de Lidon
Seugne (16, 17) Station hydrométrique à La Lijardière
Thouaret (79) Station hydrométrique à Luzay
Tude (16) Station hydrométrique à Medillac

Seuil 4 " 2 jours
Nota : absence de données à : Feuillade sur le bassin du Bandiat du 20 au 30/09, Poursac sur le bassin Argentor-Izonne toute la durée du mois, Bonneville sur le bassin de l’Auge pendant toute la durée du mois, St André de Lidon sur le bassin de la Seudre du 15 au 16/09, , Bors de Baigne sur le bassin Lary-Palais pendant toute la durée du mois, Pont de Ricou sur le bassin de la Sèvre Niortaise le 01/09.

Fin septembre, les restrictions sont moins nombreuses mais plus sévères que fin août. Au 30 Septembre, 23 % des unités de gestion en Poitou-Charentes et Marais-Poitevin présentent un arrêté de restriction (contre 26 % au 31 Août). Les prélèvements ont été totalement interdits sur les zones d’alerte de l’Auzonne (16), de la Tude (16), du Thouaret (79) et du Lary-Palais (17).
Au 30 septembre 2007, 25 % des zones de gestion présentaient un arrêté, dont 5 % un arrêté d’interdiction totale de prélèvements (il s’agissait des bassins du Né (16, 17), du Lary (16, 17), de la Sèvre Niortaise (79) et de la Tude (16)).

Fin septembre, les mesures de restriction appliquées pour les usages agricoles sont :

En Charente :

-  alerte 1 sur les bassins suivants : Nouère, Seugne et Echelle-Lèche.
-  alerte 2 sur les zones de gestions suivantes : Antenne-Soloire, Né, Bief, Argence, Aume-Couture et Auge.
-  alerte 3 sur le secteur de la Bonnieure.
-  alerte 4 (interdiction) sur les bassins de la Tude et de l’Auzonne.

En Charente-Maritime :

-  prélèvements limités sur les bassins : de l’Antenne, du Mignon, de la Seugne, du Curé Sèvre Niortaise, et de la Boutonne (seuil d’alerte) ainsi que sur ceux de la Seudre, du Né et de l’Aume Couture (seuil intermédiaire).
-  prélèvements interdits sur le bassin de Lary Palais.

En Deux-Sèvres :

-  alerte 1 sur les bassins du Mignon Courance et de la Sèvre Niortaise.
-  alerte 2 pour les zones de gestion de l’Aume Couture et de l’Autize-Vendée.

En Vienne, les prélèvements d’eau sur le bassin de la Clouère sont limités.

Et depuis fin juin - début juillet jusqu’à début octobre (1er octobre en Charente-Maritime et 15 octobre en Charente), la manœuvre de vannes et empellements des ouvrages de retenues pouvant modifier le régime hydraulique des cours d’eau a été interdite sur les secteurs suivants :
-  « axe Karst » (Bandiat, Bonnieure, Tardoire, Echelle, Lèche et leurs affluents) et Argence,
-  « axe Sud » (Tude, Lizonne, Lary, Palais, Auzonne, Dronne, Voultron et leurs affluents),
-  « axe Né » (Né, Seugne, Trèfle, Pharon et leurs affluents)
-  « axe Charente », Touvre et « axe Vienne » et leurs affluents,
-  et sur l’ensemble des cours d’eau et des marais de Charente-Maritime.

Il est à noter qu’au cours de l’étiage 2008, aucune station d’alerte située en nappe captive n’a franchi le premier seuil d’alerte.

Nota : L’arrêt de la station de Lary n’est pas représenté étant donné l’absence de donnée de débit.

Rappel Etiages 2007, 2006 et 2005 :

En 2007 et 2006, les premiers arrêtés avaient été pris au mois d’avril. En 2005, étant donné la sévérité de la sécheresse, ils avaient débuté dès le mois de mars, avant même l’application des arrêtés cadre.
En 2007, les interdictions totales de prélèvements avaient également débutées au mois de juillet. En 2006, les premières interdictions totales de prélèvements destinés à l’irrigation avaient été appliquées dès le mois de mai pour l’unité de gestion de la Dive du Nord.
Le pourcentage de zones de gestion de la région et du Marais Poitevin soumis à un arrêté de restriction fin septembre était de 25 % en 2007 dont 5 % en interdiction totale de prélèvements, 57% en 2006 avec près de 20 % en interdiction totale et plus de 90% en 2005 dont 90 % en interdiction totale de prélèvements.
Fin septembre 2008, 23% des zones de gestion de la région et du Marais Poitevin sont soumises à un arrêté de restriction et 3,4% d’entre elles sont en arrêt total de prélèvement.

2.2 Respect des objectifs aux points nodaux [1]

Rappel :
DOE = Débit d’Objectif d’Etiage, valeur moyenne mensuelle au dessus de laquelle sont assurés la coexistence de tous les usages et le bon fonctionnement du milieu aquatique.
DCR = Débit de Crise, valeur moyenne journalière en dessous de laquelle sont mises en péril l’alimentation en eau potable et la vie des milieux aquatiques.

Suivi du Débit d’Objectif d’Etiage :

A fin septembre 2008, hormis pour l’Argenton et le Né, l’ensemble des débits moyens mensuels aux points nodaux ont respecté les DOE. Le premier non respect de DOE est apparu en juillet 2008 sur l’Argenton. En comparaison, fin septembre 2007, quatre cours d’eau présentaient un débit moyen mensuel inférieur au DOE et les non respects étaient apparus en août 2007.

Toutefois, ponctuellement, les débits moyens journaliers ont pu franchir le DOE. Le premier franchissement survient en juin 2008 sur la Vendée où il est observé durant 7 jours.
Plusieurs points nodaux ont présenté des débits journaliers inférieurs à la valeur du DOE pendant plus de 10 jours au cours de l’étiage. Ceci a été le cas pour les stations de la Vendée à Pissotte, de l’Argenton [Moulin Bernard], du Né [Salles d’Angles Les Perceptiers], de la Sèvre Niortaise [La Tiffardière].

Etat des franchissements de DOE :
Le non-respect du DOE (n) correspond à un débit moyen mensuel inférieur au DOE

Station 2008
Avril Mai Juin Juillet Aout Septembre
La Dronne [Bonnes] o o o o o o
La Charente [La Côte de Vindelle] o o o o o o
La Touvre [Foulpougne] [2] o o o o o o
Le Né [Salles d’Angles Les Perceptiers] o o o o o n
La Seugne [La Lijardière] o o o o o o
La Boutonne [Moulin de Châtre] o o o o o o
La Seudre [Saint-André-de-Lidon] o o o o o o
L’Argenton [Moulin Bernard] o o o n n n
La Sèvre Niortaise [La Tiffardière] o o o o o o
Le Clain [Pont Saint-Cyprien] o o o o o o
La Vienne [Pont de Pilas] o o o o o o
La Vienne [Ingrandes] o o o o o o
La Vienne [Lussac les Chateaux] o o o o o o
Le Lay [Mareuil sur Lay " Dissais] o o o o o o
La Vendée [Pissotte " Pont de Crochet] o o o o o o
o=respect ; n=non respect
Source : DIREN Pays de la Loire, DDE 17, DDE 86 ; traitement ORE

Suivi du Débit de Crise :

En 2008 seule la station de Pissote [Pont de Crochet - 85] sur la rivière Vendée a franchi le DCR, sur un total de 79 jours sur la période de juin à septembre. Cette situation est semblable à celle de 2007 où la station de Pissote [Pont de Crochet] a dépassé le DCR de juin jusqu’en septembre pendant 53 jours au total. De 2003 à 2006, les franchissements du DCR touchaient un plus grand nombre de stations. En 2003 et 2005 les franchissements étaient précoces, dès le mois de mai, alors qu’ils sont apparus plus tardivement en 2004, 2006 (juin en Vendée et juillet en Poitou-Charentes).
Sur la période 2003/2008, la Sèvre Niortaise à la Tiffardière et la Vendée à Pissotte ont été les cours d’eau les plus touchés par ces franchissements, pendant respectivement 300 et 475 jours sur la période de juin à septembre.

Etat des franchissements de DCR :
Nombre de jours où le débit est inférieur au DCR

Station
Nombre de Jours de franchissement du D.C.R. de juin à septembre
TOTAL de 2003 à 2008
2003 2004 2005 2006 2007
2008
juin juillet août sept Total
La Dronne [Bonnes] 0 0 35 2 0 0 0 0 0 0
37
La Charente [La Côte de Vindelle] 13 5 76 0 0 0 0 0 0 0
94
La Touvre [Foulpougne] 0 0 0 0 0 0 0 0 nc 0
0
Le Né [Salles d’Angles Les Perceptiers] 57 34 90 nc 2 [3] 0 0 0 0 0
183 sans 2006
La Seugne [La Lijardière] 0 0 47 4 0 0 0 0 0 0
51
La Charente [St Savinien] 4 1 nc nc nc nc nc nc nc nc
5 en 2003 et 2004
La Boutonne [Moulin de Châtre] 33 18 78 34 0 0 0 0 0 0
163
La Seudre [St André de Lidon] 59 15 78 11 0 0 0 0 0 0
163
L’Argenton [Moulin Bernard] 43 2 70 39 0 0 0 0 0 0
154
La Sèvre Niortaise [La Tiffardière] 112 9 120 47 12 0 0 0 0 0
300
Le Clain [Pont St Cyprien] 12 8 111 29 0 0 0 0 0 0
160
Le Lay à Mareuil sur Lay - Dissais 72 10 90 23 0 0 0 0 0 0
195
La Vendée à Pissotte [Pont de Crochet] 99 105 90 50 53 7 26 23 23 79
476
TOTAL 504 207 885 239 67 7 26 23 23 79
Source : D.I.R.E.N. Pays de la Loire, D.D.E. 17, D.D.E. 86

Hormis la Touvre, tous les points nodaux ont franchi le DCR au cours des six dernières années.
Ces franchissements de DCR sont récurrents, et s’inscrivent, pour un certain nombre de points, dans la durée (tel que la Vendée qui franchit le DCR pendant 26 jours au mois de juillet 2008).
Au cours des six dernières années, huit points nodaux de la région Poitou-Charentes et du Marais Poitevin ont franchi le DCR sur plus de 150 jours lors de la période d’étiage.
L’année 2008 est la plus favorable de ces six dernières années car l’ensemble des points nodaux de Poitou-Charentes respecte le DCR, à l’exception de celui de la Vendée à Pissotte [Pont de Crochet] qui franchit le DCR au cours de l’étiage sur une période totale (79 jours) plus longue qu’en 2006 et 2007.

Nota : à partir de 2006, 2 stations du Marais Poitevin ont été rajoutées : le Lay à Mareuil sur Lay et la Vendée à Pissotte.

Notes

[1] Les points nodaux sont des stations de mesures de débit définies dans les SDAGE Loire Bretagne et Adour Garonne, situées soit à l’aval des principaux bassins versants, soit en des points intermédiaires stratégiques des cours d’eau. Des Débits d’Objectifs d’Etiage (DOE) et les Débits de Crise (DCR) sont définis sur ces points.

[2] La courbe de tarage a été modifiée au cours de l’été 2008

[3] Nota : D’après la cellule de vigilance "eau" de Charente-Maritime du 3 septembre 2007, la station de jaugeage du Né n’a plus donné de mesures depuis le 20 août car le débit était trop faible.

Mentions légales | Aide à la navigation | Conditions d’utilisation | Politique d’accessibilité | Crédits | Plan du site | Cadenas fermé