Eau en Poitou-Charentes : RPDE

     

Bilan initial de l’étiage 2006 : sommaire

Etiage 2006 en Poitou-Charentes - Etat initial

Télécharger le document complet Etiage 2006 en Poitou-Charentes - Etat initial en pdf (1,1 Mo)
Les Annexes sont disponibles en bas de page.

SOMMAIRE

- Rappel de la situation en fin d’étiage 2005.

- ETAT DES RESSOURCES.

- ETAT DES RESERVES.

- GESTION DE LA RESSOURCE EN EAU.

  • La plateforme régionale pour la gestion de l’eau.

- ANNEXES.

.Rappel de la situation en fin d’étiage 2005.

Rappel : consultez le Bilan de l’étiage 2005.

L’année 2005 se confirme comme une année très sèche, plus sèche que 1976 en Poitou-Charentes, malgré les épisodes pluvieux de juillet et d’août. Les niveaux piézomètriques enregistrés au cours de l’étiage 2005 sont inférieurs à la moyenne, et généralement plus bas que ceux enregistrés les années les plus sèches.

Les niveaux des cours d’eau, dépendants de la recharge des nappes durant l’hiver 2004-2005 et de la pluviométrie, sont restés faibles. Dès le mois de juin, malgré les restrictions prises dès mars, des assecs et des ruptures d’écoulement sont observés et affectent la majorité des cours d’eau de la région.

De fin juillet à mi octobre, plus de 80% des zones de gestion de la région sont en interdiction totale de prélèvements.

Malgré cela, en septembre et jusqu’à mi-octobre, la situation reste une situation de crise : la Charente, le Né, la Boutonne, l’Argenton, la Sèvre Niortaise, la Seudre, le Clain franchissent le DCR (Débit de Crise) [1] durant toute la période.

Annexes disponibles :

- Consultez les Bulletins mensuels de la ressource en eau de Novembre 2005 à Avril 2006.
- Plateforme régionale pour la gestion de l’eau 2005 (511 Ko)
- Plateforme régionale pour la gestion de l’eau 2006 (142 Ko)

Notes

[1] débit journalier au dessous duquel sont mises en péril l’alimentation en eau potable et la vie des milieux aquatiques

Mentions légales | Aide à la navigation | Conditions d’utilisation | Politique d’accessibilité | Crédits | Plan du site | Cadenas fermé