Eau en Poitou-Charentes : RPDE

     
Accueil du site > La gestion de l’eau > Reconquête de la qualité > Re Sources : agir pour la qualité de l’eau potable > Etat d’avancement des bassins (début 2017), et bilan 2007-2013 du (...)

Etat d’avancement des bassins (début 2017), et bilan 2007-2013 du programme

Etat d'avancement de chaque bassin Re-Sources. Janvier 2017

Janvier 2017, 26 collectivités productrices d'eau potable sont engagées dans le programme Re-Sources pour agir sur 33 bassins d'alimentations de captages produisant 61 millions de m3 et alimentant plus d’un million de personnes (plus de la moitié de la population de Poitou-Charentes).

Les 33 bassins (couverts par un programme Re-Sources) et leur état d'avancement sont en janvier 2017 :

Télécharger la carte des captages Re-Sources et des captages prioritaires pour l’alimentation en eau potable de Poitou-Charentes (captages Grenelle)

Les bassins Re-Sources sur la Carte dynamique SIGORE pour visualiser leur localisation et accéder aux coordonnées des animateurs et porteurs de projets de chaque site

Bilan 2007-2013 du programme

Quelques exemples extraits de la lettre d'information Re-Sources n°9, octobre 2013 (PDF, 573 Ko) :
-  les actions vers le monde agricole Le programme Re-Sources oriente ses actions vers le développement d’une agriculture durable.
Ainsi, environ 30% des exploitations présentes sur les bassins en phase d’actions ont effectué un diagnostic d’exploitation, qui identifie les risques de pollutions liées aux pratiques sur les parcelles et au siège d’exploitation. Il en ressort des préconisations d’améliorations partagées avec l’agriculteur.
Des journées techniques d’informations, des démonstrations de matériels, … sont mises en place pour favoriser l’échange d’expériences sur les pratiques favorables à la qualité de l’eau.
34 283 ha ont été contractualisés en mesures agro-environnementales, soit 20% des surfaces agricoles des bassins en programme d’actions. Les mesures proposées concernent la reconversion de terres arables en prairies, la gestion extensive des prairies, la limitation de la fertilisation, la réduction de l’usage des pesticides et la conversion en Agriculture Biologique.
228 ha ont été acquis (acquisition de foncier) par les collectivités à proximité immédiate des captages avec boisement ou convertis en prairie ou agriculture biologique.

-  la réduction des pesticides par les communes Pour préserver la qualité de l'eau, la santé des agents communaux et des habitants, les communes se doivent d'être exemplaires en supprimant, sinon en réduisant, l'emploi des pesticides pour l’entretien des espaces publics. Sur les bassins Re-sources, les formations des agents, des démonstrations de matériel alternatif, la réalisation de plans d'entretiens des espaces verts participent à la dynamique des communes. Au 31 janvier 2014, 66 communes des bassins Re-sources sont engagées dans la charte Terre Saine, votre commune sans pesticides, soit 12% des communes.

-  la qualité de l'eau : Globalement, les concentrations en nitrates et pesticides ont tendance à se stabiliser sur les 10 dernières années, mais la reconquête d'une eau de qualité n'est toujours pas assurée. Au contraire, les conditions climatiques récentes (succession de sécheresses et de précipitations concentrées dans le temps) montrent que la ressource reste très vulnérable aux pollutions avec la présence régulière de pics de concentration de polluants.

-  le montant des aides publiques allouées dans le cadre du programme Re-sources sur la période 2007-2013 est de 45 millions d'euros : 10 millions d'euros pour la mise en oeuvre des programmes d'actions, 35 millions d'euros pour le développement d'une agriculture respectueuse de l'environnement.

Ce bilan 2007-2013 a été présenté lors d'un Forum organisé le 7 novembre 2013 : les 1ères rencontres régionales Re-Sources, au Lycée Xavier Bernard de Venours, à Rouillé (86).
Pour en savoir plus télécharger la synthèse de ces 1ères rencontres régionales Re-Sources : bilan 2007-2013 (PDF, 604 Ko)

Consultez les lettres d'informations correspondantes :
- La lettre d'information Re-Sources n°10. Août 2014.
Ce numéro présente le bilan de la 1ère journée régionale Re-Sources en novembre 2013, la vie des bassins, les actes du colloque national "Cultures biomasse et protection de l’eau", les orientations pour la nouvelle période 2015-2020 du programme.

- La lettre d'information Re-Sources n°9 (574 Ko). Octobre 2013.
Ce numéro est consacré au Bilan 2007-2013 du programme Re-Sources : sur les actions menées vers le monde agricole, sur les actions menées en zones non agricoles, le financement, l'état d'avancement des bassins et la qualité de l'eau.

- La lettre d'information Re-Sources n°6 (1,9 Mo). Mars 2010.
Ce numéro présente l'état d'avancement du programme en 2010, quelques exemples d'actions réalisées et les acquis les plus significatifs obtenus sur les bassins d'alimentation de captages depuis le lancement des programmes d'actions.

Pour aller plus loin, des rapports :
- Evaluation globale et collective de la composante gouvernance du programme Re-Sources : Document de synthèse, I.A.A.T., juin 2012
- Evaluation globale et collective de la composante gouvernance du programme Re-Sources : Rapport, I.A.A.T., juin 2012
- Diaporama "évolution de la qualité" présenté par l'Agence Régionale de la Santé (A.R.S.) le 7 novembre
- la vidéo IFORE : Qualité de l'eau et agriculture : démarches exemplaires dans l'ouest de la France
- La fiche expérience n°5 - Plaines et Vallées de Niort sur le portail documentaire "Agriculture Biologique et Développement Local"

Mentions légales | Aide à la navigation | Conditions d’utilisation | Politique d’accessibilité | Crédits | Plan du site | Cadenas fermé