Eau en Poitou-Charentes : RPDE

     

Etat des eaux souterraines

Sources : Conseil Régional Poitou-Charentes, Conseil Général de la Vendée, Observatoire de l'Eau Vendée ; traitement ORE

Dans l'analyse qui suit, la moyenne mensuelle interannuelle est calculée par rapport aux chroniques historiques et une enveloppe correspondant à 5 % du battement de la nappe lui est appliquée. Rappelons que la moyenne interannuelle est calculée d'après un historique de mesures qui est propre à chaque piézomètre et fonction de l'année de sa mise en service, qui est généralement postérieure à l'irrigation. Cette moyenne est par conséquent influencée par les prélèvements.

Région Poitou-Charentes

A l'échelle de la région, la période d'étiage 2014 est marquée par une situation des nappes souterraines favorable, en lien avec une recharge hivernale importante suivie d'un été pluvieux. En effet, fin mars, seuls 2,6% des piézomètres ont un niveau inférieur à la moyenne interannuelle [1]. La tendance de dégrade en avril, puis s'améliore jusqu'à la fin de l'étiage. Fin octobre, seuls 2,5 % des piézomètres indiquent des niveaux inférieurs à la moyenne.

Tout comme l'année précédente, la situation en 2014 est largement favorable. Au 30 septembre 2014, 97,5% des stations de mesure présentent un niveau proche ou supérieur à la moyenne (dont 87,3 % strictement supérieurs à la moyenne et 5,9% avec un niveau supérieur aux maxima).

Au 30 septembre, la situation de 2014 se situe au 1er rang des situations les plus favorables de ces quatorze dernières années.

Plus d'informations sur le site du réseau piézométrique régional où vous pouvez notamment consulter les bulletins de situation bi-mensuels (Rubrique Consultation)

Secteur Sud Vendée Marais Poitevin

(Source : Observatoire Départemental de l'Eau en Vendée)

Carte des nappes et des piézomètres de Vendée (Source : ODE Vendée) En raison du cycle naturel de recharge et de vidange, le niveau des nappes a baissé continuellement de février à septembre, bien que quelques hausses ponctuelles soient observées.
Du fait des fortes pluies en début d'année et durant l'étiage, les niveaux de 2014 se situent au-dessus des niveaux moyens tout au long de l'année, malgré un rapprochement de mai à juin. Ils ont même été supérieurs aux maxima de fin août à début septembre.
En fin d'étiage, les niveaux piézométriques restent supérieurs aux valeurs habituellement observées à cette période.

« Malgré les faibles précipitations de ce mois de septembre, le niveau des nappes est toujours au-dessus des moyennes observées. » (Extrait du bulletin de l'Observatoire Eau Vendée du 3 octobre 2014.)

Est présenté ci-après le suivi des niveaux d'eau, depuis janvier 2014, dans les trois nappes du Sud-Vendée, aux indicateurs de référence retenus pour le suivi et la gestion en 2014.

Secteur du Lay

Secteur Vendée

Secteur Autise

Pour suivre l'état des ressources en eau du secteur Sud Vendée du Marais Poitevin, consultez le site de l'Observatoire de l'Eau en Vendée.

Notes

[1] la moyenne interannuelle est calculée d’après un historique de mesures qui est propre à chaque piézomètre et fonction de l’année de sa mise en place.

Mentions légales | Aide à la navigation | Conditions d’utilisation | Politique d’accessibilité | Crédits | Plan du site | Cadenas fermé