Eau en Poitou-Charentes : RPDE

     
Accueil du site > Actualités > Etude de l’ANSES : contribution de l’eau à l’exposition alimentaire totale aux (...)
(12 septembre 2013)

Etude de l’ANSES : contribution de l’eau à l’exposition alimentaire totale aux résidus de pesticides

L’ANSES (agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail) a publié en septembre 2013 une nouvelle étude sur l’évaluation des risques liés aux résidus de pesticides dans l'eau de distribution et sa contribution à l’exposition alimentaire totale.
Ce rapport d’étude scientifique, inscrit dans le cadre de l'axe 1 du plan Ecophyto, rappelle que la proportion d’eau du robinet consommée quotidiennement par la population française représente entre un quart et un tiers de la quantité totale d’aliments ingérés.
L’ANSE a ainsi analysé près de 80 000 prélèvements et recherché 501 résidus de pesticides pour répondre à la question "Quelle est la contribution de l'eau à l'exposition alimentaire totale aux résidus de pesticides ? "
Parmi ses conclusions, elle a indiqué que la contribution de l'eau à l'exposition alimentaire totale est variable selon les substances et reste étroitement liée aux usages des pesticides. L'alimentation solide constitue la voie d'entrée des pesticides, l'eau du robinet contribuant en moyenne à l'exposition alimentaire totale à hauteur de moins de 5%. Pour 82% des stations de prélèvement de l’étude, le niveau de contamination est nul ou inférieur aux normes de qualité réglementaires.
L’ANSE préconise un effort de surveillance de l'eau de distribution voire un renforcement dans les unités de distribution de petites tailles.

Consultez l’étude de l’ANSE

Mentions légales | Aide à la navigation | Conditions d’utilisation | Politique d’accessibilité | Crédits | Plan du site | Cadenas fermé