Eau en Poitou-Charentes : RPDE

     
Accueil du site > La gestion de l’eau > La police de l’eau > La police de l’environnement

La police de l’environnement

La police de l'environnement, qui comprend les polices de l'eau et de la nature, a été mise en place pour veiller au respect des principes de l'article L210-1 du Code de l'Environnement. En effet, les directives européennes ayant rendu obligatoires les actions de contrôle et le rapportage de ces contrôles, il est nécessaire pour la France de s'assurer que les résultats imposés soient respectés. Le non respect de ces directives est susceptible d'entraîner des procédures contentieuses de la Commission européenne pouvant aboutir à des amendes et des astreintes très importantes.

La police de l'environnement a pour rôle des actions d'information, de sensibilisation et d'incitation permettant le renouvellement des ressources naturelles, d'enrayer la perte de la biodiversité, de maintenir et restaurer le bon état des eaux et de préserver les espaces naturels et les habitants.

Les contrôles sont ciblés sur les enjeux du territoire. Ils s'opèrent dans un cadre strict : les priorités nationales sont déclinées au niveau régional (ou par bassin) et au niveau départemental en fonction des enjeux.

L’Agence française pour la biodiversité a mis en ligne une vidéo de présentation de la police de l'eau et de l'environnement.
Bien souvent méconnus, les inspecteurs de l'environnement de l'Agence française pour la biodiversité veillent pourtant au quotidien à notre santé, notre sécurité et à la préservation de la ressources en eau et de la biodiversité.
Découvrez en 5 minutes et en images le rôle essentiel de cette police un peu spéciale. (Source : Agence française pour la biodiversité)

Mentions légales | Aide à la navigation | Conditions d’utilisation | Politique d’accessibilité | Crédits | Plan du site | Cadenas fermé