Eau en Poitou-Charentes : RPDE

     
Accueil du site > Actualités > Les proliférations d’algues sur les côtes métropolitaines
(16 janvier 2014)

Les proliférations d’algues sur les côtes métropolitaines

Une note de synthèse du Commissariat général au développement durable (C.G.D.D.) indique que les développements d’algues touchent de nombreux secteurs sur les côtes métropolitaines françaises, sans observer de diminution ces dernières années.

Les macroalgues responsables des marées vertes, et les algues microscopiques (le phytoplancton) sont localisées entre autres, sur les côtes de la Charente Maritime. Consultez la carte des phénomènes d’eutrophisation dans les eaux marines métopolitaines.

Principal responsable de ces proliférations : l'azote non entièrement consommé par les cultures, auquel il convient d'ajouter l'azote dû aux apports atmosphériques retombant dans les eaux (transports, activités industrielles). Dans le bassin Adour-Garonne, des concentrations importantes en azote, maximales en fin d'hiver, sont observées dans les panaches (zones de rencontre et de mélange des eaux douces et salées) de la Charente et de la Gironde.
Autre responsable : le phosphore, toujours présent malgré l'amélioration des performances des stations d'épuration et une légère baisse des engrais phosphatés en agriculture.
Le C.G.D.D. précise que la majorité des zones littorales françaises est “cependant dans un bon état concernant les développements d'algues” : entre l'estuaire de la Seine et l'île de Ré, 18 secteurs (situés en Bretagne et sur la Côte Fleurie), sur les 63 étudiés entre 2005 et 2010, présentaient des eaux d'état médiocre. Pour le phytoplancton, 95 masses d'eau, sur les 116 étudiées de 2007 à 2012 sur l'ensemble du littoral, étaient en bon ou très bon état, les 10 masses d'eau en état médiocre ou mauvais étant situées en baie de Somme et dans les lagunes méditerranéennes. (source : Agence de l’Eau Adour Garonne, extrait de Le Point sur n°180)

Pour en savoir plus :
- Télécharger le Point Sur n°180 "Les proliférations d’algues sur les côtes métropolitaines" (pdf, 2.7 Mo)
- Ifremer, environnement littoral
- Portail sur la directive-cadre Stratégie pour le milieu marin

Mentions légales | Aide à la navigation | Conditions d’utilisation | Politique d’accessibilité | Crédits | Plan du site | Cadenas fermé