Eau en Poitou-Charentes : RPDE

     
Accueil du site > Actualités > Observatoire ostréicole du littoral charentais - janvier 2015.
(19 janvier 2015)

Observatoire ostréicole du littoral charentais - janvier 2015.

Source : Bulletin de l’Observatoire ostréicole du littoral charentais. Le point à la fin de l'automne 2014. Centre Régional d'Expérimentation et d'Application Aquacole (CREAA), Janvier 2015.
Télécharger le bulletin

En résumé :
En 2014, l'Observatoire du CREAA a mis en évidence des performances exceptionnelles de croissance ainsi que des mortalités élevées des naissains et des huîtres adultes :
- Après un répit en 2013, la mortalité des huîtres de 1ère année est revenue au niveau des valeurs moyennes constatées de 2008 à 2013. Au final, un quart du naissain naturel mis à l’eau en début d’année a survécu.
- Celle des huîtres en 2ème année est en légère augmentation, les pertes étant très proches néanmoins de la valeur moyenne relevée depuis 2000.
- Pour la 2ème année consécutive, des pertes importantes se sont produites au sein des huîtres en finition. Les mortalités atteignent 30 % des lots mis en élevage. Néanmoins, par rapport à l’an passé, on constate une baisse significative sur les trois principaux bancs du bassin que sont Lamouroux, La Casse et Ronce.

La croissance a été la plus forte jamais relevée au sein de l’observatoire depuis son démarrage en 1994. Elle a été très supérieure à la normale pour l’ensemble des classes d’âge. Les poids moyens obtenus ont atteint des valeurs record. Le poids des huîtres de ½ élevage de cette fin d’année permet d’anticiper une tendance à l’augmentation de la part des gros calibres à la fin de la prochaine campagne 2015.
En raison des fortes mortalités des adultes, les rendements d'élevage à la poche ont baissé d’un tiers même si la baisse a été compensée en partie par une prise de poids exceptionnelle.

La quantité de chair a sans doute également profité des mêmes conditions qui ont favorisé la croissance. Les qualités sont typiques de belles "spéciales".

Le chambrage sur les huîtres adultes a légèrement augmenté mais il est resté modéré, ne gênant en rien la commercialisation des coquillages.

Mentions légales | Aide à la navigation | Conditions d’utilisation | Politique d’accessibilité | Crédits | Plan du site | Cadenas fermé