Eau en Poitou-Charentes : RPDE

     

Poissons migrateurs

Les poissons migrateurs partagent leur vie entre mer et rivière et peuvent pour certains parcourir de très longues distances afin de réaliser leur cycle biologique. Les grands salmonidés, les aloses et les lamproies naissent en rivière et rejoignent la mer pour s'y développer puis regagnent les eaux continentales pour se reproduire. L'anguille, quant à elle, effectue une migration inverse : elle se reproduit dans la mer des Sargasses et migre dans les cours d'eau pour accomplir sa phase de croissance. Ainsi pour se reproduire ou se développer, les poissons migrateurs ont besoin de se déplacer librement d'un milieu à l'autre. La présence de migrateurs sur une rivière est donc révélatrice du bon fonctionnement du cours d'eau, tant sur les aspects continuité écologique que qualité du milieu. Les poissons migrateurs sont aujourd'hui identifiés comme indicateurs de l'état des rivières. Dans la région, les points noirs majeurs restent actuellement les problèmes de ressource en eau et les toxiques.
Source : ETPB Charente

>>> Les tableaux de bord de suivi des poissons migrateurs concernant Poitou-Charentes :

>>> Les associations pour la gestion et la restauration des poissons migrateurs concernant Poitou-Charentes :

  • le site de LOGRAMI  : Association pour la gestion et la restauration des poissons migrateurs du bassin de la Loire : http://www.logrami.fr/
  • le site de MIGADO : Association pour la restauration et la gestion des poissons migrateurs du bassin de la Garonne et de la Dordogne : http://www.migado.fr/

>>> Représentations cartographiques des rivières classées poissons migrateurs en Poitou-Charentes :

>> Tout savoir sur les poissons migrateurs :

Mentions légales | Aide à la navigation | Conditions d’utilisation | Politique d’accessibilité | Crédits | Plan du site | Cadenas fermé