Eau en Poitou-Charentes : RPDE

     

Qualité des eaux littorales - Année 2006

Eléments de synthèse extraits du bulletin "Résultats de la Surveillance de la Qualité du Milieu Marin Littoral - Départements : Charente-Maritime et Vendée (sud)" - Edition 2007. Ifremer/RST. Ifremer, Laboratoire Environnement Ressources des Pertuis Charentais :

Quelques résultats du Réseau National d’Observation de la qualité du milieu marin (R.N.O.) :

.Cadmium :
la diminution des apports par la Gironde se poursuit. Dans le bassin de Marennes-Oléron, les concentrations sont proches du seuil sanitaire. Les points sous l'influence du panache de la Charente semblent montrer une tendance à l'augmentation (« Les Palles », « Dagnas »), les secteurs sous influence plus océanique restant stables. Pour les autres secteurs, il n'y a pas d'évolution notable par rapport aux observations antérieures.
.Plomb :
les teneurs restent très éloignées du seuil sanitaire.
.Mercure :
la légère croissance observée aux points "les Palles", dans le bassin de Marennes, se confirme (origine Charente ?), avec des valeurs toutefois très inférieures au seuil règlementaire.
.Cuivre :
Les teneurs restent élevées, particulièrement au niveau de la Gironde et de l’estuaire de la Charente. Sur de nombreux points, la tendance est à la hausse ces dernières années.
.Zinc :
pas d’évolution notable par rapport aux années antérieures.
.Lindane et DDT+DDD+DDE :
les tendances à la baisse de ces insecticides rémanents se confirment sur l’ensemble des secteurs.
.CB 153 et fluoranthène :
l'historique de suivi de ces deux éléments, un congénère des polychlorobiphényle (PCB) et un composant des hydrocarbures polyaromatiques (HAP), est insuffisant pour en déduire une tendance et expliquer les variations enregistrées.
.Argent, Chrome, Nickel, Vanadium :
la valeur médiane est largement dépassée dans les pertuis notamment pour l'argent et dans une moindre mesure pour le chrome et le vanadium. L'influence des fleuves semble particulièrement évidente.

. En conclusion : Historiquement, il est établi que les concentrations en métaux lourds (particulièrement le Cadmium) observées dans le Bassin de Marennes-Oléron proviennent de la Gironde. Toutefois, il semble se confirmer que la Charente puisse être une source d'apports significatifs.

Dans le bulletin de l’Ifremer, outre les résultats du réseau RNO, vous trouverez également pour l’année 2006 :

.les résultats du réseau de contrôle microbiologique (réseau REMI qui permet le classement et le suivi de la contamination bactériologique des coquillages des zones de production conchylicole) ;
.les résultats du réseau de surveillance du phytoplancton et des phycotoxines (réseau REPHY, qui permet notamment de surveiller les espèces produisant des toxines dangereuses pour les consommateurs de coquillages) ;
.les résultats du réseau REMORA qui évalue les tendances géographiques et chonologiques de la survie, la croissance et la qualité des huîtres creuses et a ainsi un rôle d’aide à la gestion des bassins ostréicoles et de référentiel pour des études scientifiques (écosystèmes, évolution de parasites, mortalités estivales) ;
.des informations sur l’hydrologie, issues du réseau national REPHY et du programme régional RAZLEC (réseau de suivi hydrologique sur le bassin Marennes-Oléron) ;
.la situation du classement des zones conchylicoles.

Téléchargez le bulletin "Résultats de la Surveillance de la Qualité du Milieu Marin Littoral - Départements : Charente-Maritime et Vendée (sud)" - Edition 2007. Ifremer/RST. Ifremer, Laboratoire Environnement Ressources des Pertuis Charentais, 2007, 77p (lien vers le site de l’Ifremer).

Téléchargez les autres bulletins disponibles sur le site de l’Ifremer.

Mentions légales | Aide à la navigation | Conditions d’utilisation | Politique d’accessibilité | Crédits | Plan du site | Cadenas fermé