Eau en Poitou-Charentes : RPDE

     

Qualité des cours d’eau - Année 2013

Retrouvez les cartes sur la thématique "Eau", dont celles sur la qualité des cours d’eau par point de mesure présentées ci-dessous, sur l’atlas cartographique de l’O.R.E. : état écologique 2013 - état biologique 2013 - état physico-chimique 2013 - bilan de l’oxygène 2013 - nutriments 2013 - température 2013 - acidification 2013-

Suivez l’évolution de la qualité des cours d’eau en Poitou-Charentes, d’année en année :
.par point de mesure ou par masse d’eau sur la cartographie interactive de l’O.R.E. Poitou-Charentes (SIGORE)
.dans la rubrique "Chiffres clés" : Etat des eaux et des milieux aquatiques en Poitou-Charentes > Qualité physico-chimique & Qualité biologique
.dans la rubrique Qualité des rivières sur ce site.

Consultez aussi « l’outil de suivi du bon état des eaux près de chez moi » afin de mieux connaître les ressources en eau de votre commune, de suivre leur état, et de savoir quelles actions sont mises en place pour les préserver, les restaurer...

Au fil des années, les méthodes d'évaluation de la qualité des eaux évoluent, l'ancien Système d'Evaluation de la Qualité de l'Eau (SEQ-Eau) est ainsi progressivement remplacé par le Système d’Evaluation de l’Etat des Eaux (SEEE), en lien avec l'application de la Directive Cadre sur l'Eau (DCE). Bien que les paramètres analysés restent sensiblement les mêmes (le SEE s'inspirant largement du SEQ-eau), les modalités de classement et de représentation de la qualité des eaux diffèrent d'un système à l'autre. La principale évolution du SEEE réside dans le fait que l'évaluation doit être réalisée au regard du seul fonctionnement biologique des systèmes aquatiques, et non plus par rapport aux différents usages (SeqEau).

L'état écologique intègre ainsi des paramètres biologiques et des paramètres physico-chimiques soutenant les paramètres biologiques, ainsi que des paramètres chimiques (polluants spécifiques).

Les paramètres nécessaires à l'évaluation de l'état écologique sont :
- éléments biologiques : Indice Biologique Global (IBG), Indice Biologique Diatomées (IBD) et Indice Poissons Rivières (IPR)
- éléments physico-chimiques : nutriments, bilan de l'oxygène, température et acidification.
- polluants spécifiques : une dizaine de substances - Polluants synthétiques (Arsenic dissous, Chrome dissous, Cuivre dissous, Zinc dissous) et polluants non synthétiques (Chloroturon, Oxadiazon, Linuron, 2,4 D, 2,4 MCPA)

Selon les termes de la DCE, la règle d'agrégation qui s'impose est celle du principe de l'élément déclassant, au niveau de l'élément de qualité (Nutriments, Bilan de l'oxygène, Acidification et Température pour la physico-chimie ; IPR, IBD, IBG pour les éléments de qualité biologiques) et des paramètres constitutifs (phosphates, phosphore, nitrates, nitrites, ammonium pour l'élément de qualité « nutriments » par expl.). En d'autres termes, l'état d'un élément de qualité correspond à la plus basse des valeurs de l'état des paramètres constitutifs de cet élément de qualité.

La classe d'état écologique d'une station correspond à celle de l'élément le plus déclassant parmi les différents éléments de qualité biologiques et physico-chimiques. Cependant, le rôle de la biologie est prépondérant et l'évaluation de l'état peut être revue à la hausse en fonction de l'état biologique. En effet, si l'élément de qualité physico-chimique est classé « mauvais », « médiocre » ou « moyen » et que l’état biologique est classé « très bon » ou « bon », c'est la classe d'état « moyen » qui sera retenue pour l'évaluation de l'état écologique. Ainsi, l'attribution d'une classe d'état écologique « médiocre » ou « mauvais » est déterminée uniquement par la valeur des éléments de qualité biologiques.

Pour en savoir plus sur l’évaluation de la qualité des eaux :

Pour en savoir plus sur la notion de bon état des eaux et la Directive Cadre sur l’Eau :

Les résultats présentés ci-dessous sont issus des données élaborées par les agences de l'eau Loire-Bretagne et Adour-Garonne, en application de l'arrêté du 25 janvier 2010 relatif aux critères d'évaluation de l'état des eaux superficielles.
A noter que les comparaisons interannuelles n'ont pas encore été établies, étant donné que les données traitées selon cet arrêté ne sont disponibles qu'à partir de 2013 sur l'ensemble du territoire régional.

La qualité des cours d'eau en 2013 est ainsi analysée au regard de l'évaluation de l'état écologique aux différentes stations de mesure, et détaillée pour certains paramètres (ou groupe de paramètres) biologiques et physico-chimiques. Dans chaque cas, elle est représentée par 5 classes d'état : « très bon », « bon », « moyen », « médiocre » et « mauvais »).

Etat écologique des cours d’eau par point de mesure :

En 2013, la qualité des cours d'eau de la région demeure préoccupante : l'état écologique est qualifié de « moyen » sur la majorité des stations (57 %), tandis que seulement 25 % sont considérées en bon état.
La situation semble plus favorable pour le département de la Vienne, et a contrario plus dégradée pour le département des Deux-Sèvres, où seulement quelques stations sont qualifiées en bon état écologique (principalement sur l'axe de la Sèvre Niortaise).
Histogramme de répartition des stations de mesure selon les classes d'état écologique 2013 en région et par département Qualité des cours d'eau de Poitou-Charentes en 2013 - Etat écologique par point de mesure

Etat biologique des cours d’eau par point de mesure :

Environ 42 % des stations qualifiées de la région présentent un bon ou très bon état biologique (respectivement 38% et 4%) ; 38 % sont classées en état moyen, 16 % en état médiocre et 3 % en mauvais état.
Qualité des cours d'eau de Poitou-Charentes en 2013 - État biologique des points de mesure

Etat physico-chimique des cours d’eau par point de mesure :

Environ 43 % des stations qualifiées de la région présentent un bon état physico-chimique ; 31 % sont classées en état moyen, 18 % en état médiocre et 8 % en mauvais état.

La situation semble particulièrement dégradée sur les bassins du Nord des Deux-Sèvres (Thouet, Sèvre Nantaise), sur une large frange littorale (secteurs aval des bassins de la Charente ou de la Seudre), ainsi qu'au Sud de la région (sous-bassins de l'Isle et secteur amont du bassin du Né) et également au Nord-Est du département de la Charente.

Qualité des cours d'eau de Poitou-Charentes en 2013 - État physico-chimique des points de mesure

Ce sont les mauvais résultats relevés vis-à-vis du bilan de l'oxygène et des nutriments qui sont principalement responsables du déclassement (inférieur au bon état).
La qualité des cours d'eau vis-à-vis de la température et de l'acidification reste favorable, avec une très large majorité de stations classées en bon ou très bon état.

Nutriments

Qualité des cours d'eau de Poitou-Charentes en 2013 - État des points de mesure vis-à-vis des nutriments

Bilan de l’oxygène

Qualité des cours d'eau de Poitou-Charentes en 2013 - État des points de mesure vis-à-vis du bilan de l'oxygène

Température

Qualité des cours d'eau de Poitou-Charentes en 2013 - État des points de mesure vis-à-vis de la température

Acidification

Qualité des cours d'eau de Poitou-Charentes en 2013 - État des points de mesure vis-à-vis de l'acidification

Mentions légales | Aide à la navigation | Conditions d’utilisation | Politique d’accessibilité | Crédits | Plan du site | Cadenas fermé