Eau en Poitou-Charentes : RPDE

     
Accueil du site > Connaître l’eau et ses usages en région > Sa quantité > Situations annuelles > Bilan final de l’étiage 2009 > Rappel de la situation initiale de l’étiage 2009 (synthèse octobre 2008/avril (...)

Rappel de la situation initiale de l’étiage 2009 (synthèse octobre 2008/avril 2009)

(Source : bilan initial de l'étiage 2009 : état de la ressource et des mesures de restriction de prélèvements, éditée en mai 2009 par l'Observatoire Régionale de l'Environnement)

Récapitulatif du début d'année hydrologique (octobre 2008 à avril 2009) :
Sur la quasi-totalité de la région, on observe un cumul des précipitations depuis octobre 2008, déficitaire par rapport à la normale, malgré les épisodes pluvieux enregistrés au mois d'avril.

L'état des nappes plutôt satisfaisant en fin d'année 2008 (87% des niveaux piézométriques proches à supérieurs à la moyenne interannuelle), s'est dégradé progressivement jusqu'au mois d'avril, avec 73% des piézomètres inférieurs à la moyenne (pour 35% en avril 2008).

De la même façon, les débits de la majorité des cours d'eau de Poitou-Charentes, satisfaisants en fin d'année, se sont dégradés pour atteindre des valeurs faibles en mars et avril, très inférieures aux moyennes mensuelles historiques, limitant ainsi le déplacement des poissons migrateurs.

Au mois d'avril, deux barrages sur quatre étaient remplis à 100% (Touche-Poupard et Mas-Chaban) ; le Cébron atteignait 92%, tandis que Lavaud était à 70% de remplissage, ayant été en vidange décennale d'octobre à décembre 2008.

Au niveau des eaux littorales, la chute brutale des températures en octobre et surtout en novembre a entraîné un amaigrissement en chair significatif, dû à la rareté du phytoplancton.
Celui-ci s'est bien développé en février et mars, grâce aux conditions ambiantes. Une croissance significative a donc été observée sur le lot d'huîtres de la campagne 2008.

Mentions légales | Aide à la navigation | Conditions d’utilisation | Politique d’accessibilité | Crédits | Plan du site | Cadenas fermé