Eau en Poitou-Charentes : RPDE

     

Suivi du Débit d’Objectif d’Etiage (D.O.E).

Sources : Banque HYDRO - producteurs Services de Prévision des Crues Vienne Charente Atlantique et Dordogne, DREAL Pays de la Loire, Limousin et Aquitaine

Rappel : DOE = Débit d'Objectif d'Etiage.

  • Pour l'Agence de l'eau Loire Bretagne : « le DOE est défini par référence au débit moyen mensuel minimal de fréquence quinquennale (QMNA5). C'est donc la position du QMNA5 par rapport au DOE qui est significative. Tant que le QMNA5 reste inférieur au DOE cela indique que les prélèvements pour assurer les différents usages ne permettent pas d'assurer le fonctionnement du milieu aquatique. »
  • Pour l'Agence de l'eau Adour-Garonne : « pour tenir compte des situations d'étiages difficiles et des aléas de gestion, le DOE est considéré a posteriori comme :
    - « satisfait une année donnée », lorsque le plus faible débit moyen de 10 jours consécutifs (VCN10) a été maintenu au-dessus de 80 % de la valeur du DOE ;
    - « satisfait durablement », lorsque les conditions précédentes ont été réunies au moins 8 années sur 10. »

Sur les 22 points nodaux de la région, pour les dix dernières années (de 2004 à 2013), le DOE a été respecté « durablement » (8 années sur 10) sur seulement deux stations : la Vienne à Ingrandes, la Sèvre Nantaise à Vertou (bassin Loire-Bretagne). Il faut cependant noter que le manque de données ne permet pas d'évaluer le respect ou le non-respect du DOE sur six points nodaux. La Charente à Vindelle et la Dronne à Coutras semblent être dans une situation assez favorable, le DOE ayant été respectivement satisfait 7 années sur 9 et 6 années sur 7.

En 2013, le DOE a été satisfait sur treize points nodaux : les trois stations de la Vienne (à Ingrandes, Lussac-les-Châteaux et Etagnac) et la Sèvre Nantaise à Vertou pour le bassin Loire-Bretagne, tandis que pour le bassin Adour-Garonne, seule la station du Né n'a pas respecté le DOE (évaluation non réalisée pour la Dronne à Coutras, compte-tenu du manque de données). A noter que l'insuffisance de données historiques ne permet pas d'évaluer le dépassement ou non du DOE sur quatre points nodaux en 2013.

Mentions légales | Aide à la navigation | Conditions d’utilisation | Politique d’accessibilité | Crédits | Plan du site | Cadenas fermé