Eau en Poitou-Charentes : RPDE

     

Le suivi de l’ONEMA

Bienvenue sur la zone de téléchargement des cartes présentant l’état hydraulique du suivi ponctuel des cours d'eau sensibles aux assecs en Poitou-Charentes.

Depuis 2004, l’ONEMA met en place chaque année un dispositif d’observation visuelle de l'écoulement des cours d'eau, appelé Réseau d’Observation de Crise des Assecs (ROCA). Ce dispositif est complété dans certaines régions comme c’est le cas en Poitou-Charentes par un Réseau Départemental d'Observation des Etiages (RDOE). Souhaitant mieux harmoniser à l’échelle nationale la collecte de ces données, l’ONEMA a décidé pour 2012 de remplacer ces deux anciens réseaux (ROCA et RDOE) par un nouvel Observatoire National Des Etiages , le réseau ONDE. En Poitou-Charentes, après avoir débuté une phase de test en 2011 sur le département de la Vienne, ce changement est bien effectif pour 2012 sur l'ensemble de la région.

Le réseau ONDE

L’observatoire ONDE vise à la fois à constituer un réseau de connaissance stable sur les étiages estivaux des cours d’eau (suivi usuel) mais se veut également être un outil d’aide lors de gestion de crise (suivi de crise).
Le suivi usuel (anciennement RDOE) a lieu de mai à septembre avec une fréquence d’une fois par mois (autour du 25 de chaque mois).
Le suivi de crise (anciennement ROCA) est utilisé à des périodes et fréquences de prospection laissées à l’appréciation des acteurs locaux, en fonction de l’état des cours d’eau.
Concernant les modalités d'écoulement, l'exploitation au niveau « Délégation Inter-Régionale » et nationale se fera en 3 modalités.
A l'échelle départementale, lors des observations terrain, l'écoulement des cours d'eau est classé selon 4 modalités d'écoulement :

  • écoulement visible acceptable (bleu) ;
  • écoulement visible faible (jaune) ;
  • écoulement non visible (orange) : station sur laquelle le lit mineur présente toujours de l’eau mais le débit est nul ;
  • assec (rouge) : station à sec, où l’eau est totalement évaporée ou infiltrée sur plus de 50% de la station.

Au niveau national, les deux premières modalités sont regroupées en une seule : « l'écoulement visible », qui correspond à une station présentant un écoulement continu - écoulement permanent et visible à l’œil nu.
Un indice départemental ONDE est par ailleurs estimé 1 fois/mois dans le cadre du suivi usuel (soit au minimum 5 indices mensuels calculés par an).

Les cartes

Pour 2017, la campagne ONDE fait état de 349 points de suivi en Poitou-Charentes répartis de la manière suivante entre les différents départements : 80 points en Charente, 113 points en Charente-Maritime, 59 en Deux-Sèvres et 97 en Vienne.

PNG Consultez l’ensemble des données ONDE dans SIGORE : onglets Eau > Quantité > Eaux superficielles > Suivi ponctuel des écoulements, cocher Observatoire National des Ecoulements.

Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre
2017 - PNG PNG PNG PNG PNG -
2016 - PNG PNG PNG PNG PNG PNG
2015 - PNG PNG PNG PNG PNG -
2014 - PNG PNG PNG PNG PNG -
2013 - PNG PNG PNG PNG PNG -
2012* PNG PNG PNG PNG PNG PNG -

* Consultez le bilan ONDE pour l’année 2012, réalisé par l’ONEMA a l’occasion de la Conférence Régionale sur l’Eau de décembre 2012.

Consultez l’ensemble des cartes liées aux anciens suivis RDOE de l’ONEMA sur l’Atlas Cartographique.

Mentions légales | Aide à la navigation | Conditions d’utilisation | Politique d’accessibilité | Crédits | Plan du site | Cadenas fermé