Eau en Poitou-Charentes : RPDE

     

Synthèse du mois

Le mois de juillet a été plutôt frais et particulièrement nuageux pour la saison. Par rapport aux normales, les précipitations de juillet 2017 sont déficitaires jusqu'à 50% sur une grande partie du Poitou-Charentes mais excédentaires de 64% sur une toute petite zone au sud de la Vienne.

La situation du niveau des nappes s'est améliorée par rapport à fin juin mais reste tendue : 66,7% des piézomètres présentent des niveaux inférieurs à la moyenne fin juillet contre 84% fin juin. Une situation proche de celle de 2002.

Les débits des cours d'eau sont toujours inférieurs aux moyennes de saison. Certains ont par moment atteint leur seuil de crise durant le mois.

D'après les données de la dernière campagne ONDE, la situation est beaucoup moins favorable que les années précédentes. En effet, seulement 23% des stations présentent un « écoulement visible acceptable » fin juillet, et 17% sont en état d'assec.

Les stocks disponibles des grands réservoirs sont très faibles par rapport aux années précédentes et continuent leur baisse, en lien avec les besoins des différents usages.

Compte tenu de la situation, les mesures de restriction des prélèvements d'eau pour l'usage agricole se poursuivent. Les usages domestiques (remplissage de piscine, lavage des voitures, arrosage des potagers...) sont toujours restreints dans certains départements.

Retour au sommaire

Mentions légales | Aide à la navigation | Conditions d’utilisation | Politique d’accessibilité | Crédits | Plan du site | Cadenas fermé