Eau en Poitou-Charentes : RPDE

     

Synthèse du mois

Le mois de novembre est marqué par des températures douces et des cumuls de pluies nettement inférieurs aux normales saisonnières sur l'ensemble du Poitou-Charentes. Les conditions météorologiques n'ont donc pas été favorables à l'augmentation du niveau des cours d'eau et à l'infiltration vers les nappes souterraines.

88% des piézomètres présentent un niveau inférieur à la moyenne fin octobre (contre 75,5% fin septembre), ce qui constitue la 2ème situation la moins favorable de ces 17 dernières années à la même période.

Les débits des cours d'eau sont toujours inférieurs aux moyennes de saison. Pour certains, le débit de crise (DCR) a encore été dépassé régulièrement en octobre. D'après les dernières campagnes de suivi de l'écoulement des cours d'eau, la situation est moins favorable que les années précédentes : seulement 22% des stations ONDE présentent un « écoulement visible acceptable » fin novembre, et 28 % sont en « assec ».

En lien avec les besoins décroissants des différents usages, les stocks disponibles des grands barrages-réservoirs ont légèrement diminué en octobre. Les taux de remplissage restent faibles par rapport aux années précédentes.

Les arrêtés cadre ont pris fin le 31 octobre au plus tard. Les prélèvements hivernaux pour le remplissage des retenues à usage d'irrigation et de tous les plans d'eau sont cependant interdits jusqu'à mi-décembre. Les usages domestiques secondaires sont encore restreints en Deux-Sèvres ou sur certaines communes.

Retour au sommaire

Mentions légales | Aide à la navigation | Conditions d’utilisation | Politique d’accessibilité | Crédits | Plan du site | Cadenas fermé