Eau en Poitou-Charentes : RPDE

     

Synthèse du mois

Des pluies orageuses et des fortes chaleurs similaires à avril dernier s'alternent dans le mois de mai. Les pluies sont tombées essentiellement dans les dix premiers jours et à la toute fin du mois. Elles sont déficitaires de 10 à 30% sur l'ensemble du Poitou-Charentes par rapport aux normales saisonnières.

L'apport pluviométrique n'ayant pas été suffisant, le niveau des nappes continue de baisser : 83,6% des piézomètres présentent des niveaux inférieurs à la moyenne fin mai. Une situation similaire à celles de 2011 et 2005.

Les débits des cours d'eau sont toujours inférieurs aux moyennes de saison. Au début du mois, grâce aux pluies, les valeurs de débit augmentaient, mais sont par la suite redescendues à cause du temps sec.

Le remplissage des grands barrages ne se poursuit plus et les stocks disponibles sont faibles par rapport aux années précédentes où les barrages étaient remplis intégralement début mars.

La première campagne ONDE de suivi de l'écoulement des cours d'eau a eu lieu en mai. La situation est beaucoup moins favorable que les années précédentes, avec seulement 68,5 % des stations présentant un « écoulement visible acceptable ».

Compte tenu de la situation, les mesures de restriction des prélèvements d'eau pour l'usage agricole s'intensifient.

Retour au sommaire

Mentions légales | Aide à la navigation | Conditions d’utilisation | Politique d’accessibilité | Crédits | Plan du site | Cadenas fermé